Dans les yeux de…Rodolphe Quéhé

Thème(s) et Rubrique(s)
Enseignement et Formation

Il enseigne avec passion l’art de la sommellerie aux étudiants de la Promotion Sociale secondaire Mons-Borinage depuis quatre ans. Mais Rodolphe Quéhé aime aussi les défis puisqu’il participera à la sélection du candidat qui représentera la France (son pays d’origine) à la finale du championnat du monde des Maîtres d’hôtel à Auxerre le 6 mai prochain. Rencontre avec un homme qui a du « nez » ! 

Qu’est-ce qui te passionne dans ton métier d’enseignant ?

Le vin, c’est le partage, la convivialité, l’humilité ! C’est un domaine en constante évolution dont on n’a jamais fait le tour. Je transmets bien sûr mes connaissances œnologiques mais j’apprends aussi énormément de mes étudiants. En deux ans, ils obtiennent le certificat de qualification de « Sommelier », ce qui est unique en promotion sociale.  Au mois d’avril, nous partirons un mois en Italie dans le cadre du programme Erasmus pour un stage en entreprise qui s’annonce très intéressant. 

Une anecdote à nous raconter ?

Plutôt un superbe souvenir…la 3ème place de l’un de nos élèves de promotion sociale, Gaël Urbain, au concours du meilleur sommelier junior de Belgique. Toute la période de préparation au concours a été enrichissante et puis l’émotion et la fierté ressenties lors de l’annonce du résultat, c’était vraiment un moment magique ! C’est aussi une belle reconnaissance pour ce type d’enseignement.

As-tu d’autres passions en dehors de ton métier ?

J’ai la chance de faire de mon métier une passion. Le vin est donc omniprésent dans ma vie. J’organise mes voyages en fonction de cela pour partir à la rencontre des vignerons, je cuisine mes plats selon le vin que je veux déguster, bref gastronomie et vins sont mes deux grandes passions !